Index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes
Quel résultat pour Spiecapag ?

Convaincue de l’importance de la diversité des profils, Spiecapag s’engage en matière d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

La loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel a renforcé les obligations en matière d’égalité salariale entre les femmes et les hommes.

Les entreprises de plus de 50 salariés doivent désormais mesurer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes et prendre des mesures, le cas échéant, afin de les supprimer. Cet index se subdivise en 4 indicateurs permettant la mesure de diverses données et se calcule sur un total de 100 points (en deçà d’un seuil de 75 points sur 100, l’entreprise doit prendre des mesures de correction des inégalités dans un délai de 3 ans) :

  • Les écarts de rémunération.
  • Les écarts dans la proportion de femmes et d’hommes augmentés.
  • Le pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année de retour de congé de maternité, si des augmentations sont intervenues au cours de la période pendant laquelle le congé a été pris.
  • Le nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les dix salariés ayant perçu les plus hautes rémunérations

Note obtenue par Spiecapag au 31 décembre 2019 : 73